Qui a besoin d’une autorisation de voyage aux États-Unis (ESTA) ?

ui a besoin d’une autorisation de voyage aux États-Unis (ESTA) ?

Tous les citoyens des pays concernés par le programme d’exemption de visa (VWP) du gouvernement fédéral américain qui souhaitent entrer aux États-Unis par voie aérienne ou maritime doivent obtenir l’autorisation de voyage ESTA, y compris les nourrissons qui n’ont pas reçu de visa pour voyager dans le pays de l’oncle Sam. L’autorisation ESTA n’est pas un visa en soi. Le fait d’appartenir à un pays concerné par le VWP est une condition nécessaire mais pas suffisante. Il faut remplir un certain nombre de conditions que l’on détaillera dans cet article !

C’est quoi l’ESTA, au juste ?

L’ESTA est un type d’autorisation de voyage électronique relativement nouveau (moins de 10 ans). En dépit de cette récence, cette autorisation de voyage a gagné en popularité chez les voyageurs en provenance des pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa (VWP). En effet, il est plus facile de soumettre un ESTA que d’obtenir un visa, et tout le processus se fait en ligne.

Si vous êtes citoyen de l’un des pays inclus dans le programme VWP et que vous prévoyez de voyager aux États-Unis, vous n’avez pas besoin d’obtenir un visa. Au lieu de cela, vous devez faire une demande d’ESTA qui a toutefois ses propres exigences :

  • la période de voyage ne doit pas excéder les 90 jours ;
  • disposer d’un passeport valide au moins 6 mois à compter du jour de votre arrivée aux USA ;
  • l’ESTA est valide pour les séjours touristiques, un voyage d’affaires ou un transit ;
  • Vous devez entrer en Amérique par voie aérienne ou maritime.

Dans le cas où vous ne remplissez pas l’une de ces conditions, vous devrez quand même obtenir un visa, même si vous êtes citoyen d’un des pays du programme d’exemption de visa. Il est important de garder à l’esprit qu’une fois que votre demande ESTA a été acceptée, elle est valide pour deux ans. Vous pouvez utiliser le document pour voyager aux États-Unis plusieurs fois au cours de la période de deux ans, mais chaque visite ne doit pas dépasser 90 jours. Attention : si votre passeport expire pendant les deux ans, votre autorisation ESTA expire également !

De plus, de document n’est pas une garantie à 100% pour votre entrée au pays de l’oncle Sam ! Il y a d’autres facteurs qui influent sur vos plans de voyage et c’est le contrôle frontalier des États-Unis qui prendra la décision finale. C’est exactement la raison pour laquelle il est important d’en savoir plus sur les voyages dans cette région du monde et sur la manière dont ils sont effectués par le règlement du programme d’exemption de visa. Il est important de noter que dans la plupart des cas, les citoyens des pays du Programme d’exemption de visa, sans antécédents criminels, n’auront aucun problème pour obtenir un ESTA. Cela signifie également que vous pourrez entrer aux États-Unis sans avoir de problème au niveau du contrôle frontalier américain. Aussi, pour éviter des désagréments de dernières minutes, il faut toujours anticiper l’ESTA lorsqu’on se rend aux Etats-Unis. Vous pouvez retrouver des informations sur ce point precis sur challenges.fr et son article USA : que risque-t-on en cas de défaut d’ESTA ?

Une dernière chose : si vous comptez un jour aller aux USA : évitez de séjourner en Irak, en Syrie, au Yémen, en Libye, en Somalie ou encore en Iran. C’est un critère éliminatoire.

Trois raisons de voyager aux États-Unis

Si les voyageurs y dépensent des centaines de milliards de dollars chaque année, c’est qu’il y a matière à s’amuser ! Mais pourquoi viennent-ils ?

Pour la géographie du pays

Le territoire des USA est vaste. C’est en effet le 3e pays par la superficie après la Russie et le Canada voisin. Sa géographie impressionnante permet aux voyageurs de vivre des expériences uniques. Vous pourriez commencer dans les marécages du sud-est, vous diriger vers le nord dans les montagnes et les rivières, puis visiter à l’ouest de magnifiques lacs. Le désert au sud est impressionnant et l’océan à l’ouest donne plus de fraîcheur à votre séjour.

Le pays est surtout connu pour ses nombreux parcs nationaux. Même les parcs les moins connus offrent certaines des vues les plus étonnantes du sous-continent, comme le Parc National des Grandes Dunes de Sable, où vous pouvez admirer les montagnes aux sommets enneigés tout en vous tenant sur les chaudes dunes du Colorado !

Pour la richesse culinaire du pays

Les Etats-Unis d’Amérique ont également une grande réputation dans le domaine culinaire. Cuisine chinoise à San Francisco, mexicaine en Arizona, indienne à New York ou spécialités typiques dans les autres Etats du pays… quels que soient vos goûts, vous vous ferez plaisir !

De même, les États-Unis abritent certains des chefs les plus renommés au monde. Ces maîtres culinaires sont les vedettes dans plusieurs festivals gastronomiques savoureux organisés dans le pays comme le Food & Wine Classic à Aspen, au Colorado.

Pour l’arrière pays des USA

Lorsqu’ils visitent les États-Unis, beaucoup de gens se concentrent uniquement sur les grandes villes, oubliant les petits villages et les réserves amérindiennes qui constituent le cœur de l’Amérique. En juillet, les petites villes sont exactement là où vous devrez être. A l’Independence Seafood Festival à Bar Harbor, dans le Maine, vous pouvez vous offrir un festin de fruits de mer dans une magnifique ambiance. La vie aux Etats-Unis est toujours animée, les gens y sont très accueillants, même si le pays traîne une mauvaise réputation en ce qui concerne la cherté ou encore le banditisme dans certains endroits.