Aujourd’hui, dans le monde du travail, les employeurs demandent un plus large éventail de services aux directeurs RH, ce qui exigent de ceux-ci davantage de flexibilité dans leur façon de travailler. Cela veut dire qu’ils doivent agir sur plusieurs fronts, dans le but d’apporter de la valeur à l’entreprise. Qu’attendent les patrons des directeurs RH de nos jours ?

Des rôles loin d’être simples

Qu’ils interviennent aussi bien dans le recrutement qu’à la formation et à la fidélisation des employés, mais aussi dans la gestion du personnel et dans le cadre du licenciement ou d’un conflit entre employés. Et cela, pas seulement durant une certaine période donnée mais pendant tout le temps que court leur contrat. On comprend donc que les rôles des directeurs RH ne sont pas de tout repos, de par le caractère multiple de leurs fonctions et en raison de tous les défis à relever ainsi qu’aux nombreux problèmes à gérer.

Le changement et le leadership

L’aspect humain est certainement le plus complexe des rôles des directeurs RH. Embaucher, remercier, réorganiser les équipes, modifier les postes, faire rouler les équipes, développer les compétences, tout est sujet à polémique de la part des autres employés. Ils peuvent trouver à redire sur n’importe quelle décision prise par les directeurs RH dans l’un ou l’autre de ces domaines. Ils doivent donc trouver un moyen efficace pour faire accepter ces changements à tout le personnel et équiper chacun comme il se doit pour être capable d’assumer ses responsabilités. C’est également aux directeurs RH de fournir les structures et les processus nécessaires pour identifier les leaders de demain pour l’entreprise, qui peuvent être choisis en interne ou en externe. Cela est indispensable pour garantir l’avenir d’une entreprise mais ô combien délicat, surtout si le choix se porte sur l’un des salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *