De plus en plus de projets de smart cities sont en place à travers le monde. L’innovation digitale des collectivités s’empare de nombreuses mégalopoles. De nombreux projets sont en cours d’expertise et de réalisation. De nombreux autres ont déjà été mis en place et continuent d’être perfectionnés au fur et à mesure des évolutions des besoins des grandes villes et de leurs citoyens. Bref, la ville connectée n’est plus un mythe et les villes digitales se multiplient en France et ailleurs. Quelles sont les innovations dans ce domaine ?

Des solutions de stationnement intelligent avec Urbiotica

Il faut savoir qu’une société de services pour les villes et collectivités peut proposer toutes les solutions possibles et imaginables pour des villes toujours plus intelligentes. Ainsi, le projet de solutions de stationnement intelligent d’Urbiotica entre parfaitement dans le concept de ville connectée.
Crée à destination des utilisateurs directs et des gestionnaires de parking, cet outil fait gagner beaucoup de temps aux conducteurs en recherche de place de parking. Il le guide en effet directement vers les places libres. Il réduit également de 25% le trafic relatif à la recherche d’une place de stationnement.
En activité depuis 2008, Urbiotica manie d’une main de fer la révolution de l’internet des objets appliqué aux smart cities. Plus de 20 pays sont actuellement concernés par le projet. L’expertise d’Urbiotica repose alors sur les technologies des capteurs sans fils.
Plusieurs solutions sont disponibles :
– Guidage pour le stationnement urbain
– Contrôle du stationnement réglementé
– Guidage pour le stationnement en centres commerciaux
– Guidage au niveau des parkings d’entreprise
– Etc.

L’open data de Londres

Smart London a été présenté pour la première fois en 2016. Le projet repose sur un portail présentant des itinéraires multimodaux. Ceux-ci sont proposés en fonction des habitudes quotidiennes des utilisateurs de transports publics à Londres.
Et c’est un succès. Le projet a fait naître plus de 450 applications de mobilité. La plateforme bénéficie de plus de 45.000 visites par mois et le projet s’étend au niveau international. D’ailleurs, Smart London s’implique dans le programme d’innovation de la Commission européenne pour aider d’autres villes à lui emboîter le pas.

Les bornes connectées d’Helsinki

Bien que les technologies d’innovation digitale des collectivités ne remplaceront jamais les humains, certains services sont bel et bien assurés par des outils digitaux.
C’est le cas du guidage des touristes dans la ville d’Helsinki. Grâce au projet UrbanFlow, le centre-ville dispose de plus d’une vingtaine de bornes interactives qui informent et guident les habitants et les visiteurs de la ville. Et plus de 3.000 utilisateurs y ont recours par mois.
Ces bornes permettent diverses opérations :
– Visualiser sa position exacte dans la ville
– Calculer la durée du trajet à pied ou par les transports en commun
– Découvrir les événements prévus aux alentours
– Etc.
En 2020, Markets and Markets a estimé le marché mondial du smart city à plus de 760 milliards de dollars. L’innovation digitale des collectivités et des entreprises est plus perfectionnée que jamais. Et même si certaines villes sont particulièrement en avance par rapport aux autres, pratiquement toutes les mégalopoles et de nombreuses petites villes du monde tirent leur épingle du jeu. Bien entendu, la France n’est pas en reste, entre les projets pilote et ceux qui sont déjà fonctionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *